RHINOPLASTIE

Chirurgie plastique du nez

Rhinoplastie primaire

La rhinoplastie primaire est une intervention visant au remodelage esthétique de la pyramide nasale, réalisé sur un nez qui n’a jamais subi de chirurgie antérieure.

La pyramide nasale est une saillie du visage qui occupe sa partie centrale et donc la plus visible, forme la partie externe du nez.Il se compose d’une structure en partie osseuse et d’une partie cartilagineuse.La partie osseuse est formée des os du nez, de la partie cartilagineuse du cartilage septal quadrangulaire, des cartilages triangulaires et des cartilages alaires.

Pour une bonne planification chirurgicale, une visite préopératoire fondamentale et doit comporter :

• Un examen morphologique de la pyramide nasale avec la documentation photographique appropriée (prise le jour de la visite) pour l’identification de tout dimorphisme éventuel sur l’arrière, la pointe ou la racine du nez

• Un examen rhinoscopique et rhinofibroscopique antérieur avec instrumentation souple à fibres optiques visant à mettre en évidence : la déviation de la cloison nasale, l’hypertrophie des cornets inférieurs, la pneumatisation anormale des cornets moyens (concha bullosa), inflammation des sinus paranasaux.Les facteurs associés au dimorphisme esthétique peuvent conditionner une mauvaise respiration nasale et une prédisposition facile à des épisodes de sinusite

• Un entretien ciblé visant à comprendre les attentes du patient et sa vraie motivation pour la chirurgie

À l’issue de l’évaluation pré-opératoire, un scanner du massif facial sans contraste s’avère utile, en complément de la rhinoendoscopie. Il permettra une évaluation précise de la cloison nasale, des cornets et des sinus paranasaux.

Après la première visite, le patient recevra une simulation de modification graphique de son nez pouvant être obtenue grâce à la rhinoplastie.Le projet est purement virtuel. Il est réalisable sur une image de profil et a simplement pour but de faire comprendre quelles sont les attentes de changement raisonnables.

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale.

Technique Closed et Technique Open

Deux approches sont possibles. Le choix dépend du cas clinique et du chirurgien :

• la technique « closed » consiste à faire toutes les incisions dans le nez

• la technique « open » utilise à la place une petite incision dans la partie cachée de la columelle nasale (la région qui sépare les deux narines) ; contrairement à ce que l’on pourrait imaginer,c’est une technique de rhinoplastie plus moderne et plus fiable

Nous procédons donc au remodelage de l’ensemble de la structure ostéo-cartilagineuse nasale, avec correction des défauts constatés dans le dos (bosse, affaissement, nez large, nez crochu), de la pointe (pointe globuleuse, hypo ou hyper rotation, hypo ou hyper projection), de la racine du nez et des narines de façon à donner au nez un aspect harmonieux, naturel et agréable.

A cet effet, une ostéotomie doit être réalisée avec des sutures résorbables spécifiques et, si nécessaire, des greffes de cartilage prélevé sur le patient lui-même (généralement de l’intérieur du nez).

Correction de tous les défauts fonctionnels du nez

La rhinoplastie est donc une opération extrêmement complexe et délicate qui nécessite une grande expérience et beaucoup de soin.

Il est inapproprié de penser que le nez peut être corrigé par le simple retrait d’une bosse ou par une petite retouche de la pointe, car le résultat esthétique final dépend de l’harmonie des différents éléments qui forment la pyramide nasale.Par conséquent, la correction d’un seul de ces éléments pourrait mettre l’accent sur des imperfections antérieures qui étaient peu visibles.

L’intervention prévoit également la correction simultanée de tous les défauts fonctionnels du nez comme la déviation du septum, l’hypertrophie des cornet inférieurs et moyens, l’inflammation des sinus paranasaux.Les tampons nasaux, qui, autrefois rendaient les suites post-opératoires particulièrement gênantes et douloureuses, sont remplacés par des plaquettes de silicone placées entre le septum et les cornets empêchant la formation d’adhérences cicatricielles anormales.Le patient sort le lendemain matin de l’intervention, avec une durée totale de 24 heures d’hospitalisation, avec un simple pansement incluant des bandelettes nasales et un bandeau de contention en résine thermo-moulable mis en place pour protéger la pyramide nasale.

Évolution post-opératoire

Une convalescence à la maison d’une durée de 8 à 10 jours est recommandée afin de réduire le risque de saignement postopératoire.Le patient opéré a besoin de soins ambulatoires, à raison de 2 fois par semaine et utiles pour le contrôle de la cicatrisation à l’aspiration des sécrétions endonasales.

Le dixième jour après l’intervention nous procédons au retrait des pansements nasaux, du bandeau de contention et des plaquettes paraseptales.

Rhinoplastie de révision

La rhinoplastie secondaire ou de révision est une procédure chirurgicale qui est effectuée sur un nez déjà opéré au moins une fois sans avoir atteint l’objectif esthétique désiré.

C’est une intervention chirurgicale très complexe en raison des résultats de cicatrisation et de chirurgie qui déterminent l’absence presque totale de repères anatomiques.

Dans la rhinoplastie de révision, il faut vérifier les préoccupations du patient et vérifier les possibilités de satisfaire ses attentes avec une évaluation pré-opératoire esthétique et fonctionnelle soigneuse du nez.Il faut se rappeler que, dans ces cas, l’hypothèse de modification graphique a une fiabilité inférieure étant donné les principales variables pouvant affecter le résultat final.

Le patient qui décide de subir une rhinoplastie de révision doit accepter de remettre en question tout le résultat esthétique précédemment obtenu.

Dans la plupart des cas, l’approche « open » est raisonnable.

L’un des principaux objectifs de la rhinoplastie secondaire est de restaurer le support structurel du nez pour récupérer le volume perdu des tissus mous lors de l’intervention précédente.Pour atteindre ce but, des incisions multiples sont souvent nécessaires.

Même si le temps chirurgical est particulièrement complexe et difficile, les suites post-opératoires sont les mêmes que celles de la rhinoplastie primaire (voir précédemment).

En contactant l’institut,vous pourrez demander des informations ou réserver une visite.